Etudes de cas

Les mangas féministes de l’été

L’univers des animes a été créé pour s’évader, rêver. Pourtant, jusqu’à aujourd’hui, la plupart des auteurs se sont bornés à respecter le cadre sexiste et parfois misogyne que leurs prédécesseurs avaient laissé derrière eux. Comme dans la vraie vie, nous sommes témoins d’un univers où la femme doit être absolument parfaite, autant professionnellement que socialement, et où esthétisme rime rarement avec confort. Mais parmi ces œuvres disciplinées, se cachent des pépites de rébellion : et si on passait en revue quelques-unes d’entre elles ?

Revoyons nos classiques

De grands noms ont longtemps encouragé le sexisme à travers leurs créations traditionnelles, mais heureusement, certaines œuvres se démarquent et apportent un souffle nouveau à ce domaine pourtant déjà bien hétéroclite.

Ainsi, Vaiana (“Vaiana, la Légende du bout du monde”), Mégara (“Hercule”), Mérida (“Rebelle”) ou encore Mononoké (“princesse mononoké”), oeuvre de Miyazaki dont tous les personnages principaux sont fondamentalement féministes, sont des héroïnes fières, indépendantes, compétentes, passionnées, qui refusent de se voir retirer leur liberté à cause de leur condition de femme.

Quand le féminisme revient à la mode

Yona, princesse de l’aube

Yona est une jeune princesse surprotégée qui ignore beaucoup de ce monde mais elle deviendra une guerrière courageuse et au grand cœur.

Reine d’Egypte

Hachepsout est une jeune femme aux qualités innées de pharaon juste et droit mais son cruel frère a un accès légitime au statut de pharaon.

Miss Hokusai

En 1814, O-Ei signe ses merveilleuses œuvres de la main de son célèbre père pour qu’elles soient acceptées du public.

Ghost & Lady

Jeune fille d’aristocrate, elle veut soigner les plus démunis au risque de se faire déshériter et de perdre la vie qu’elle a toujours connue.

Et dans la vraie vie ?

Les femmes de notre époque peuvent évidemment s’inspirer des héroïnes citées ci-dessus en poursuivant leurs rêves et en considérant que leur corps et leur esprit n’appartiennent qu’à elles. Ainsi, il existe une enseigne conçue pour le bien-être, spécialisée dans la chirurgie à visée esthétique. Motiva prône le confort physique et psychologique des femmes. Son objectif révolutionne son domaine, à condition que la démarche soit personnelle.

Les femmes doivent se placer au premier rang de leur vie. C’est dur et demande du courage mais c’est une démarche essentielle afin d’élever la conscience collective. C’est pourquoi lire et regarder des œuvres qui vont dans ce sens contribue grandement à changer les mentalités.