Diffusion des animés

Quelques données surprenantes en rapport avec les animés

  • L’animé le plus rentable a pendant longtemps été “Le Voyage de Chihiro” par le Studio Ghibli. Il a rapporté 289 millions de dollars à travers le monde. Mais il a récemment été dépassé par Your Name (Kimi no Na wa) de Makoto Shinkai, qui a remporté 331 millions de dollars.
  • Le Voyage de Chihiro est également le seul animé à jamais avoir été récompensé d’un Oscar.
  • Sazae-San est l’animé le plus long. Lancé en 1969, l’animé compte plus de 7000 épisodes à ce jour. Il est loin devant d’autres animés très longs comme One Piece ou Doraemon.
  • Le genre “Magical Girl”, qui fait référence aux animés où la protagoniste est une fille dotée de pouvoir magiques, a vu le jour en 1966 avec “Sally La Sorcière”.
  • L’animé Code Geass est sponsorisé par la branche japonaise de Pizza Hut. C’est ce qui explique que pendant l’animé, on voit les personnages commander des pizzas à plusieurs reprises, alors qu’ils sont censés être dans une réalité parallèle.
  • L’auteur de Sailor Moon et l’auteur de Hunter X Hunter sont mariés dans la vie réelle.
  • La japanimation représente 60% du total des émissions d’animation au monde !
  • Au Japon, il y a en moyenne 40 nouveaux animés par semaine à la télévision.
  • Le premier animé a été diffusé en 1917. Il s’agissait d’une séquence courte de deux minutes, où un samurai testait son nouveau katana.
  • Pour la réalisation d’Akira, les animateurs ont dû créer 50 nouvelles couleurs. Cet animé est une véritable prouesse technique, avec plus de 160.000 images et 2,212 prises. C’est 2 à 3 fois plus que pour les animés standard.
  • Avant les années 1980, les animés étaient souvent édités pour être adaptés à des audiences occidentales : changements de noms, de titres, etc.
  • De nombreux animés populaires comme Death Note, Code Geass, Sword Art Online ou Tokyo Ghoul sont bannis en Chine.